La marque employeur, l’atout des organisations d’aujourd’hui et de demain

La marque employeur, l’atout des organisations d’aujourd’hui et de demain

Marque employeur

La marque employeur n’est pas un sujet récent, pourtant on ne cesse d’en entendre parler. Comment définir la marque employeur ?


Actualité publiée le 4/11/2021

La marque employeur, l’atout des organisations d’aujourd’hui et de demain

Marque employeur article

La marque employeur n’est pas un sujet récent, pourtant on ne cesse d’en entendre parler. La crise a bouleversé nos rapports au monde du travail et les deux dernières années que nous avons passées rebattent les cartes de la marque employeur, qui s’impose toujours plus comme un élément central des stratégies d’entreprises.

Les besoins ont changé, l’éloignement des collaborateurs des structures et la remise en perspective des attentes personnelles de chacun poussent les entreprises à s’intéresser à la marque employeur sous un nouvel angle.

Revenons-en au B.A. BA du sujet : comment définissons-nous la marque employeur ?

Théorisée à la fin des années 90, la marque employeur a pour but de mettre en avant une parole forte d’entreprise à destination de ses collaborateurs, actuels et potentiels. La stratégie de marque employeur vise à définir les messages clés de la marque vers ses cibles. Si elle utilise les mêmes outils que la communication commerciale, elle construit d’autres messages en adéquation avec les attentes des collaborateurs.

Le discours de marque employeur, outil incontournable de la communication interne

Au carrefour entre la stratégie RH et la stratégie de communication, la marque employeur met au cœur des organisations les humains qui les composent. Elle doit être co-construite avec la direction et les managers qui en sont les premiers porte-paroles auprès des équipes. Les ressources humaines sont également ambassadrices de leur marque auprès des candidats. 

Dans un deuxième temps, la marque employeur est un outil efficace de fidélisation des équipes. Elle guide les prises de parole à leur encontre et s’inscrit dans toutes les démarches d'événementiel interne qui pourraient être mises en place : séminaire, congrès, afterwork, activités ; tous les temps forts proposés aux collaborateurs.

Dans le contexte que nous traversons, les entreprises qui performeront demain seront celles qui sauront recruter, impliquer, motiver et fidéliser. La communication marque employeur sera leur premier outil pour remplir ces objectifs. 

Vous l’aurez compris, la marque employeur est un outil qui paraît plus que jamais indispensable à la communication interne et à la fidélisation des collaborateurs. Dans le contexte actuel, elle est également un outil de reprise de l’activité et un élément à part entière du discours commercial à ne pas écarter.

La marque employeur soutient l’attractivité employeur dans le cadre d’une reprise d’activité

Les besoins de recrutement sont souvent le déclencheur de la mise en place d’une stratégie de marque employeur. Tous les secteurs d’activité ne sont pas égaux sur le sujet, certains attirent beaucoup moins de candidats de part la spécificité et / ou le manque de qualification de leurs métiers. 
Les enjeux pour ces entreprises sont grands : réussir à se démarquer des autres entreprises qui recrutent en ayant une proposition et un discours plus attrayants. Les attentes des candidats ont changé et les entreprises doivent revoir le discours qui leur était destiné. Les valeurs de proximité, de bienveillance, mais également les nouveaux modes d’organisation du travail qui permettent plus de souplesse et de flexibilité sont des éléments incontournables. 

La formation est un sujet dont les entreprises vont devoir encore plus s’emparer, beaucoup de collaborateurs ont eu l’occasion, lors de la crise, de se former. Proposer de nouvelles perspectives d’apprentissage et d’évolution participe à l’engagement au quotidien des collaborateurs. C’est un argument de marque employeur à ne pas négliger. 

La reprise est forte pour de nombreux secteurs d’activités, mais sans une réflexion sur leurs promesses et ce qu’elles ont à offrir, les entreprises peineront à recruter de nouveaux talents et risqueraient de voir partir de bons éléments ayant trouvé plus attirant ailleurs.

La marque employeur comme argument de la marque commerciale

La crise a mis en péril les activités de certaines entreprises, les marques se sont vues remises en question dans leurs positionnements, dans leurs promesses de marque. Leurs approches commerciales évoluent en fonction des nouveaux usages et habitudes qui s’installent. 
En tant que consommateurs, nous prêtons de plus en plus attention à toutes les prises de parole des marques. Nombre d’entreprises se sont vues incriminées sur des sujets RH publiquement et ces révélations n’ont pas été sans conséquences sur leurs activités commerciales.

Nous percevons les marques d’une manière bien plus globale qu’auparavant, la qualité des produits et des services qu’elles commercialisent est scrutée, mais à produits équivalents, ce sont d’autres arguments qui nous permettent de faire un choix entre deux marques. Dans ce contexte, l'approche marque employeur des entreprises a son rôle à jouer : dans quelle conditions travaillent les salariés de cette entreprise ? Quelle réputation employeur à cette marque ?
Valoriser la réalité des coulisses de l’entreprise et de ses collaborateurs est un argument commercial fort auprès de clients avides de transparence et d’engagement des marques.

La crise a amplifié le besoin des entreprises de repenser leur stratégie d’entreprise, la marque employeur est un des piliers de cette stratégie. Managers, ressources humaines et communicants doivent la construire ensemble.

Le pôle Strat & Créa