Organiser un workshop : les étapes à ne pas manquer !

Organiser un workshop : les étapes à ne pas manquer !

Etapes workshop

Toutes les clés pour organiser un workshop dans les meilleures conditions !


Actualité publiée le 14/10/2021

6 étapes workshop bandeau

Toutes les clés pour organiser un workshop dans les meilleures conditions !

Organiser un workshop, c’est l’occasion de faire travailler un groupe sur différentes problématiques : quels sujets de communication évoquer ? Qui sommes-nous, que voulons-nous dire ? Qui sont nos cibles, quelles sont nos offres ? Comment allons-nous prendre la parole sur les réseaux sociaux ? Etc.
Pour réfléchir et répondre dans les meilleures conditions à ces problématiques, l’organisation du workshop et sa préparation sont à ne pas négliger !

Nous vous livrons ici quelques conseils.

LES 6 ETAPES A NE PAS MANQUER POUR ORGANISER UN WORKSHOP :

  1. Avant toute chose : quels sont les objectifs ?
    Il est primordial que vous définissiez en amont les axes de travail et les points à aborder lors de votre atelier.
    Une fois une problématique définie, c’est votre rôle de rendre l’atelier interactif !
     
  2. Et les participants ?
    Afin de favoriser l'interaction il est préférable de limiter le groupe à 8 personnes, au-delà certains risqueraient de ne pas s’exprimer. La constitution du groupe est également importante, choisissez des personnes ayant des postes clés dans l’entreprise.
     
  3. Le choix d’un cadre adapté
    Un vaste espace bien équipé est indispensable ! Si vous le pouvez, sortez du cadre de votre entreprise, cela pourrait libérer encore un peu plus la créativité de vos participants.
     
  4. La préparation du programme
    Dans un temps imparti et restreint, il est primordial d'avoir en tête un déroulé précis. C’est donc en amont du workshop qu’il faut travailler le plan : introduction, ordre des sujets, règles de base, activités et timing pour chacune d’elles.
     
  5. Une animation dynamique
    Pour obtenir de vrais résultats, nous vous conseillons d’assurer une présentation dynamique, en adoptant un ton convivial et, pourquoi pas, en faisant preuve d’une petite pointe d’humour ! Pour favoriser le débat et inciter les participants à échanger, un brise-glace en début de session est également nécessaire.
     
  6. Débriefer et récupérer des feedbacks
    Pour clôturer la session de travail, un premier debrief à chaud s’impose pour récolter des premières impressions ! “Résumez ce moment passé ensemble en un mot ? une idée ou une thématique ?” Ou faire un dernier tour d’humeur.
    Après le workshop il peut également être intéressant, dans une logique d’amélioration, de recueillir de manière plus complète l’avis des participants, en leur envoyant, par exemple, un petit questionnaire.
    De votre côté, n’oubliez pas de faire un retour synthétique des éléments ressortis lors de ce workshop.

Et voilà ! Vous avez maintenant toutes les clés pour organiser un workshop dans les meilleures conditions !

 

Contact Mediapilote - Carte