Superbowl 2020

Superbowl

Pop culture et culture pub  


Actualité publiée le 7/02/2020

Cette année c’est encore plus de 102 millions de téléspectateurs qui ont suivi la finale du Superbowl, remportée par les Chiefs de Kansas City face aux 49ers de San Francisco. Évènement sportif incontournable du début d’année, le Superbowl a encore été marqué par ses coupures publicitaires valant des millions de dollars. 

Dans la sélection à venir, les références pop culture des années 1980 à 2000 ne manquent pas pour celles et ceux qui ont grandi avec ces icônes du cinéma fantastique. De Men in Black à Flash Gordon, de Star Trek aux Gardiens de la Galaxie, de Shining à Star Wars, les personnages cultes de ces films qui ne le sont pas moins parlent à des cibles désormais adultes qui démontrent plus que jamais qu’elles ont su garder leur part d’enfant : la nostalgie est bien au rendez vous. Le cinéma sait perdurer dans le temps, et ces licences mythiques prouvent qu’elles ont encore de beaux jours devant elles.  Logique donc, que les marques utilisent ces symboles en les décalant dans leurs publicités.  Le succès de toutes ces franchises et leurs dérivés que nous observons actuellement ne se semble pas prêt de s'essouffler. 

 

Jeep, Bill Murray

Dans la pub Jeep, Bill Murray redonne vie à son personnage de Phil Connors dans la comédie culte d’Harold Ramis Un Jour sans fin. Dans ce film de 1993, Murray joue le rôle d’un journaliste antipathique qui va revivre la même journée encore et encore, jusqu’à finalement apprendre à se soucier d’autre chose que de lui même. Alors qu’il revit encore et toujours cette même journée, la découverte de la Jeep Gladiator vient rompre sa routine, lui rendant finalement son cauchemar plus supportable. Bill Murray se lance alors dans des journées enfin différentes au volant de sa Jeep et accompagné d’une marmotte (son personnage couvrant les festivités annuelles du jour de la marmotte dans une ville de Pennsylvanie). Alors que dans le film il tente en vain de se sortir de ce cercle vicieux (de façon parfois... Radicale), il profite dans le spot de chaque jour avec enthousiasme. En effet, chaque journée devient unique grâce à la Gladiator, qu’il utilise de mille façons différentes, prouvant toutes les capacités du véhicule dans la foulée. Tout ce scénario prête à rire, mais illustre également parfaitement le propos de la marque qui est ici “No day is the same in a jeep gladiator”. 

 

Mountain Dew Shining “As Good as the Original, maybe even better ?”

La marque de boisson Montain Dew fait aussi dans la référence cinématographique, dans un tout autre style que Jeep cependant, en reprenant une scène bien connue du film d’horreur Shining, classique du genre réalisé par Stanley Kubrick d’après un roman écrit par Stephen King.

Ici le personnage principal, pris de démence et tentant de tuer toute sa famille originellement interprété par Jack Nicholson est joué  par l’acteur Bryan Cranston, star de Breaking Bad. Mais contrairement au scénario original il ne veut pas assassiner sa femme recluse dans la salle de bain; malgré ce que son air démenciel pourrait laisser entendre, il veut lui faire goûter le nouveau Montain Dew Zéro.  La méthode est certe violente pour une boisson, mais la référence est évidente et le comique de la situation prête à sourire. Tout ça au service de la sortie du nouveau Montain Dew Zero Sugar, tout aussi bon que l’original, voire peut être même plus  “As Good as the Original, maybe even better?”

 

Famous visitors Walmart

Pourquoi choisir une référence pop culture quand on peut en avoir plusieurs? Walmart s’offre cette année non pas une mais plusieurs licences en regroupant dans un spot de presque deux minutes Star Wars, les Gardiens de la Galaxie, Toy Story, Star Trek et bien d’autres encore. Afin de promouvoir le service drive de ses magasins l’enseigne fait venir à elle des voyageurs issus de films et sagas cultes qui viennent comme monsieur et madame tout le monde avec leurs moyens de transport bien à eux, chercher leurs courses. Les salariés s’adaptent comme ils peuvent à cette clientèle des plus étonnante. Une manière aussi de dire à ses clients que peu importe comment ils viennent récupérer leurs achats, le drive sera toujours gratuit et à leur service.

Walmart n’en est pas son premier film publicitaire inspiré de la pop culture, il y a un an l’enseigne annonçait en grandes pompes le lancement de son drive avec pickup dans un spot regroupant certaines des plus célèbres voitures de film. 

 

Audi let it go

Parce que la pop culture c’est aussi des phénomènes beaucoup plus récents du cinéma, l’immense succès de la franchise La Reine des Neiges ne peut échapper aux publicitaires. Adorée des enfants depuis la sortie du film, surement détestée par les parents, la bande originale du premier film en version originale “Let it go” est entêtante et reconnaissable. C’est ce titre que la marque Audi a décidé d’utiliser, chanté par l’actrice de Game of Thrones, Maisie Williams, afin de promouvoir le nouveau modèle de SUV électrique de la marque. L’idée, qui peut paraître un peu farfelue est que, dans le contexte actuel de réchauffement climatique, la marque avec ce modèle entend “refroidir” la Terre, du moins ne pas empirer son réchauffement. 

Avec un décalage qui surprend, Audi confirme ici son engagement envers l’environnement “Let’s drive to a more sustainable future”.

L'équipe Planning Stratégique